VANDOEUVRE-LÈS-NANCY

2013 | France


Une fresque végétale dans un quartier populaire

C’est dans le cadre de la rénovation du quartier Vand’Est que Romain Froquet s’est rendu à Vandœuvre-lès-Nancy. Sélectionné parmi huit artistes présentés par la galerie Mathgoth, il a réalisé une fresque urbaine sur le mur du bâtiment Vand’affaire. Elle représente un arbre monumental.

Cet arbre est agrémenté de tons chatoyants pour compenser le manque d’exposition au soleil : « On est sur un mur qui est plein nord, qui est toujours à l’ombre donc. C’est pour ça que j’ai travaillé sur des couleurs très lumineuses. Et je viens réchauffer tout ça avec du jaune, de l’or, de l’ocre, des couleurs très liées à la terre ». En fond, un bleu turquoise évoque un ciel resplendissant. Cette couleur renforce le côté chaleureux et met la fresque murale en valeur par un contraste percutant.

Des courbes noires et sobres forment les contours de l’arbre. Ce style épuré donne à celui-ci des allures de totem. Ces courbes sont caractéristiques de l’œuvre de Romain Froquet qui base son travail sur la ligne et le lien entre les individus. La représentation d’un arbre cadre tout à fait cette orientation : « Par son système racinaire, il entre en connexion avec ses pareils. Et c’est aussi une métaphore de la condition humaine. » Cette fresque n’a pas uniquement pour fonction d’embellir la rue. Elle a également pour but de faire parler d’elle, de pousser les habitants de ce quartier populaire en mutation à s’interroger et à débattre. Elle renforcerait finalement cette connexion qui demeure si importante aux yeux du street artiste.

Reportage : J-F Didier / O. Bouillon / L. Poli / D. Klein


EN IMAGES

-