PARCOURS SANTÉ

2021 | Pont-Scorff


Un atelier de peinture au service de l’art thérapie

Depuis 2014, une collaboration s’est tissée entre l’établissement public de santé mentale (EPSM) de Caudan et l’atelier d’Estienne, centre d’art contemporain situé à Pont-Scorff. Chaque année, ces deux structures bretonnes conjuguent leurs compétences pour organiser un atelier d’art thérapie à destination de patients adultes souffrant de psychose. Ce sont des sessions de 5 jours durant lesquels un artiste plasticien est également impliqué.

Pour la 7e édition de ce rendez-vous artistique et thérapeutique, les deux établissements ont fait appel à Romain Froquet. Sa collaboration avec les 16 patients sélectionnés a été fructueuse. Les deux lavoirs présents sur le site de l’atelier d’Estienne ont été utilisés pour réaliser des installations d’œuvres immergées dans l’eau. Un parcours artistique a été créé entre ces deux édifices, au moyen d’une corde tendue. Elle permettait aux patients de suspendre les morceaux de tissus qu’ils avaient peints. Ils se sont inspirés du travail de la ligne chère à Romain Froquet tout en s’exprimant selon leur sensibilité personnelle.

Une équipe constituée de personnels soignants était présente pour accompagner les patients. Ils apportaient une aide pour gérer leurs interventions. L’esprit créatif de chacun des participants se mettait, en effet, en éveil à différents moments de la journée ou de la nuit. Dans le cadre de ce projet d’art thérapie, il est essentiel de valoriser le temps biologique. Laisser aux patients le choix de créer selon leur rythme permet de développer l’autonomie.

Pour ce projet, Romain Froquet a engagé sa démarche artistique sous un autre angle. Dans le cadre d’un atelier d’art thérapie, la personne soignée constitue le sujet. De plus, il a montré un réel intérêt pour les œuvres réalisées par les patients : « J’ai fait la connaissance de véritables artistes. Certains pratiquent l’art depuis des années et présentent un travail formidable. »


EN IMAGES