St DIÉ DES VOSGES

2015 | Vosges


Des fresques de Romain Froquet dans le parcours d’art urbain de Saint-Dié-des-Vosges

Deux passionnés de street-art, Romain Durain et Jennifer Fangille, sont parvenus à promouvoir l’art urbain dans leur ville, Saint-Dié-des-Vosges. Ils ont commencé modestement, en exposant des œuvres dans un appartement. Ils ont ensuite réhabilité un bâtiment d’avant-guerre pour en faire la galerie 36e Art. Depuis 2015, leur action s’étend aux murs de la ville, avec le soutien de la mairie, grâce au projet Histoires urbaines 1.0. Il s’agit d’un parcours extérieur consacré au street-art qui s’étoffe au fur et à mesure des interventions des artistes invités. La huitième fresque réalisée à Saint-Dié-des-Vosges est l’œuvre de Romain Froquet.

C’est un grand mur du lycée Beau-Jardin qui a été choisi comme support de la composition picturale. Il a été repéré alors que Romain Froquet et Romain Durain se baladaient dans le parc du cloître situé juste à côté. L’arbre qui a été peint est donc visible d’assez loin. Le street artiste n’en est pas resté là. Le fondateur de la galerie 36e Art l’a invité à intervenir sur deux autres bâtiments : rue de la Bolle et au collège Sainte-Marie. L’éducation nationale est donc bien représentée dans cette portion du parcours d’art urbain de la cité vosgienne. C’est d’autant plus judicieux qu’il est prévu que les fresques réalisées par Romain Froquet servent de support pédagogique aux élèves du lycée Beau-Jardin.


EN IMAGES

détails, portes, peinture fraiche, fenetre sur cour
Histoire urbaine 2.0, galerie 36 art, école, art urbain, pallissade